Le SIECEUTOM a été créé en 1973 par le regroupement de quatre communes : Cavaillon, l’Isle sur la Sorgue, Cheval Blanc et Fontaine de Vaucluse.
Il est devenu, depuis, le Syndicat Mixte Intercommunautaire pour l’étude, la construction et l’exploitation d’une unité de traitement des ordures ménagères auquel trois communautés de communes ont délégué la compétence traitement.

Il est composé des communautés d’agglomération et de communes suivantes :

  • Luberon Monts de Vaucluse – LMV
  • Pays des Sorgues et Monts de Vaucluse – CCPSMV
  • Territoriale Sud Luberon – COTELUB

A compter du 1er mars 2018 le syndicat est en charge du traitement des déchets de 26 communes (cf. figure 1), soit une population de plus de 80 000 habitants en 2017.

Le siège du Syndicat est à la mairie de l’Isle sur la Sorgue depuis 2001. Les bureaux administratifs sont à Cavaillon.


Territoire du SIECEUTOM dans le département de Vaucluse


La compétence

Chacun des membres a transféré la compétence « traitement » au Syndicat. Concrètement, à l’heure actuelle, ce traitement porte sur les ordures ménagères résiduelles et les emballages ménagers issus de la collecte sélective.

Le financement

Le financement du service et des dépenses d’administrations générales est assuré principalement par le versement d’une contribution par les membres. Le Syndicat perçoit aussi des recettes correspondant au rachat de matériaux valorisables et au versement de participations d’entreprises pour le traitement de déchets assimilés aux ordures ménagères.
Le calcul de la contribution des collectivités membres est effectué en respect des statuts. Il intègre un double système : les coûts de traitement des déchets sont répartis au prorata des tonnages traités tandis que les autres dépenses dont les coûts de transport sont réparties au prorata de la population.

Les équipements

Pour exercer sa compétence, le SIECEUTOM dispose des équipements suivants :

  • Deux installations de regroupement et de transfert des ordures ménagères résiduelles à partir desquelles les OMR sont acheminées vers des installations de traitement :
    • L’une à Cavaillon : il s’agit du système de réception des déchets qui équipait l’ancienne usine de compostage située quartier le Grenouillet qui a été réadapté. Cette installation est ancienne (1978) et vétuste et nécessite des travaux de remise en état (travaux de restructuration du site prévu pour 2018/2019).
    • L’autre à La Tour d’Aigues depuis mi 2016 qui remplace celle de Pertuis. La partie quai de transfert est intégrée au nouveau pôle environnement et valorisation construit et utilisé par COTELUB.
  • Une déchetterie industrielle construite en 1991, située à Cavaillon permettant le conditionnement et le transfert des emballages ménagers issus des collectes sélectives ainsi que des cartons qui sont dirigés vers un centre de tri

Remarque : suite au lancement des travaux de réhabilitation du site les déchets des activités économiques, végétaux, bois et ferrailles issues des privés ne sont plus admis sur le site.


Equipements de transfert des OMR